Votre mot de passe vous sera envoyé.

le problème :

la suppression des taxes douanières et la baisse des coûts de transports ont entraîné la multiplication des échanges. cette multiplication des échanges engendrent des mises en concurrence de produits internationaux, comme la production de lait. elle engendre également des problèmes environnementaux, comme la surconsommation de carburants, la pollution liée au transport ou encore le fait d’une faible législation environnementale dans certains pays.

la solution : 

une taxe s’appliquant en fonction de la distance parcourue dissuaderait les entreprises à faire de longs voyages. cette taxe favorisera donc la production locale et par conséquent l’emploi local, tout en rapportant à l’Etat quelques bénéfices.

les contraintes : 

cette taxe ne sera pas applicable de la même manière selon les types de lieux d’importation. en effet, on ne pourra taxer de l’alimentation en direction de l’Afrique par exemple. il sera donc nécessaire de  prendre en compte la nécessité de l’échange.