Votre mot de passe vous sera envoyé.

Aujourd’hui, la crise de la représentativité est exacerbée. Tant au plan national que local, les hommes politiques font de celle-ci leur métier et sont de plus en plus déconnecté de la réalité du terrain. Cependant, sans expérience préalable, il pourrait être risqué de créer une Chambre citoyenne à l’échelle nationale puisque les citoyens n’ont pas été éduqués pour exercer directement le pouvoir politique. Existe-t-il une alternative viable à cela ?

Peut-être !

L’idée est de constituer un Conseil départemental (comme il en existe déjà) mais composé de citoyen, tiré au sort en fonction de leur CSP (catégorie socio-professionnelle) et désigné pour une durée d’un, deux ou trois ans. Le but étant de créer un roulement permettant à un maximum de citoyen de participer à cette expérience et d’ainsi les former à l’exercice du pouvoir politique tout en le limitant à un champ d’action local pour éviter les dérives d’une telle expérience.

Les modalités de ce Conseil sont encore à définir notamment quant à l’emploi que pourrait avoir les citoyens-conseillés en parallèle et la récurrence de la tenue d’un tel conseil mais cette initiative pourrait permettre plusieurs choses :

  • politiser l’ensemble de la société et ceux depuis la majorité
  • créer des ambitions politiques au-delà des CSP+
  • confronter la société à l’exercice réel du pouvoir pour éviter la déconnexion qu’à créer la représentativité tant d’un côté que de l’autre

 

Pour un Conseil départemental citoyen

À vous de voter

Félicitation pour votre vote!